VIGNE

vigne

CULTiver
LA VIGNE

La viticulture est un métier de passionné. Implantée pour plusieurs années, la vigne doit faire face à divers aléas entre les récoltes de raisins. Mildiou, oïdium, sécheresse, gel, carences en éléments essentiels, sont autant de facteurs limitants qui peuvent venir perturber le cycle des plantes tout au long d’une campagne et durant la vie de son exploitation.

Implantées sur des terroirs spécifiques donnant toute leur typicité au vin, les vignes subissent souvent des carences en éléments majeurs et en micro-éléments. Il n’est pas rare, par exemple, d’observer que l’élément fer n’est pas disponible et assimilable lorsque le pH des sols dépasse 7. Cela génère une chlorose ferrique qui se traduit par un jaunissement des feuilles de la vigne autour de ses nervures et par une baisse de l’activité photosynthétique. La synthèse des sucres et leur accumulation dans les grappes de raisins sont donc diminuées. L’ensemble du métabolisme est alors impacté.

Nos conseils

Le viticulteur doit aider la vigne à intensifier la symbiose existante entre les plantes et les micro-organismes du sol pour lutter contre :
  • Le manque de biodisponibilité des éléments essentiels au développement de la vigne
  • Les maladies fongiques
Il convient pour cela de stimuler certains champignons dans le sol comme le trichoderma et d’autres mycorhizes, de façon à lutter efficacement contre la colonisation des espèces pathogènes, en hygiénisant la rhizosphère des plantes. Cela crée ainsi une véritable barrière protectrice naturelle. Leur activité enzymatique, permet également de rendre disponibles les éléments fertilisants bloqués par des pH trop élevés. Le développement des champignons auprès du chevelu racinaire des plants de vigne permet de lutter contre les périodes de sécheresse.

Vous souhaitez vous assurer d’avoir des vignes en bonne santé ainsi que des raisins en quantité et de qualité ? Partez à la découverte des solutions de fertilisation oeuvrant en faveur du développement optimal et durable de votre vigne.

Pour une meilleure production viticole

Conçues pour permettre le développement des micro-organismes dont des champignons et des bactéries spécifiques, les gammes de fertilisation au Calkorium et au Calkonutrium sont de véritables atouts pour lutter contre : les maladies fongiques, les sécheresses prolongées ou encore les carences en éléments nutritifs.

Les prémix prébiotiques au Calkorium et au Calkonutrium, assurent une inoculation parfaite des éléments ainsi qu’une activité biologique optimale dans les sols. Ils permettent ainsi d’obtenir chaque année des récoltes intéressantes de grappes de raisins que ce soit en matière de quantité que de qualité.

CONTACTEZ-NOUS