CONSEILS GRATUITS
LUZERNE

luzerne

LA CUlture
DE LA LUZERNE

Plante fourragère riche en protéine, la culture de la luzerne est en plein développement. 

Excellent complément dans les rations alimentaires des ruminants, cette légumineuse est très appréciée des éleveurs et doit être gérée comme une culture à part entière dans les systèmes d’exploitation de polyculture élevage. Afin d’optimiser les rendements, un bon démarrage de la culture est prioritaire.

Nos conseils

Cette légumineuse vit en symbiose avec la bactérie, Rhizobium meliloti, qui, une fois installée dans les nodosités racinaires, possède la capacité de fixer l’azote présent dans l’air et ainsi le rendre disponible pour la plante. Cette symbiose peut être limitée par différents facteurs abiotiques venant perturber le système racinaire de la luzerne ou le développement de Rhizobium. À ce titre, nous pouvons citer :

  • L’excès d’eau créant des conditions anaérobies
  • La sécheresse
  • L’acidité du sol
  • Le tassement

Toutes les pratiques visant à réduire ces facteurs limitants permettent de maximiser les rendements de la culture.

Par exemple, le chaulage permet non seulement de lutter contre l’acidité, mais aussi de rendre la structure du sol plus résistante au tassement, et surtout d’assurer une alimentation en calcium suffisante et nécessaire au développement de la culture. De même toutes les pratiques visant à un meilleur développement racinaire entraînent une résistance accrue à la sécheresse et agrandissent la niche écologique de la rhizosphère, permettant une relation symbiotique entre la plante et Rhizobium meliloti.

Pour une meilleure production

Vous souhaitez en savoir plus sur les moyens disponibles pour augmenter le chevelu racinaire de la luzerne ?

En permettant le développement des micro-organismes de la rhizosphère, le prémix prébiotique des fertilisants au Calkorium et des compléments de fertilisation au Calkonutrium crée les conditions optimales pour stimuler la relation symbiotique entre la luzerne et Rhizobium. Ainsi, en développant davantage son système racinaire, la luzerne résiste mieux aux différents stress abiotiques lors de son démarrage. Par conséquent, son rendement par hectare augmente durant les années suivant son implantation.

CONTACTEZ-NOUS