BETTERAVE
SUCRIÈRE

betterave-sucriere

La culture de la
betterave sucrière

Un producteur de betterave sucrière doit pouvoir bénéficier d’une culture à fort rendement dont la quantité de sucre à l’hectare est maximale. Le rendement et la teneur en saccharose des betteraves sont déterminés par la quantité de rayonnement solaire. Cette quantité est captée au cours du processus de croissance de la plante.

Afin de réussir à optimiser les résultats de leurs productions, les agriculteurs mettent en place des pratiques agronomiques spécifiques. Ces dernières visent à favoriser le développement rapide et la qualité des cultures de betterave sucrière. La préparation du sol, la qualité et la levée des semences, le développement de la plante, l’écartement entre les lignes de semis, sont autant de points à considérer dans le raisonnement de la stratégie agronomique à employer.

Nos conseils

La culture de la betterave sucrière est très sensible au pH du sol. Viser un pH proche de la neutralité assure un bon niveau de rendement en saccharose de la parcelle. Cela a un impact favorable sur :
  • La nutrition minérale des betteraves
  • La structure du sol (limite la battance, les tassements)
  • L’activité biologique dans le sol
Un lit de semence bien structuré garantit également une levée rapide des plantes ce qui permet d’obtenir des rendements qualitativement et quantitativement élevés.

Des conseils personnalisés sur la culture de la betterave sucrière vous intéressent ? Découvrez comment améliorer le niveau de rendement en saccharose de votre production, tout en réussissant l’implantation de votre culture en fonction de ses spécificités.

Pour une meilleure production

Les fertilisants au Calkorium et les compléments de fertilisation au Calkonutrium proposés par FCA Fertilisants, facilitent la bonne installation de la culture ainsi que l’assimilation des éléments nutritifs par la betterave.

Les solutions de fertilisation de la marque stimulent le développement des micro-organismes dans les cultures de betterave sucrière. Ces micro-organismes permettent l’inoculation des sols, ce qui facilite l’accroissement de la quantité des éléments nutritifs naturels ainsi que leur absorption par la plante. Parmi les éléments nutritifs qui se développent : l’azote organique, les macro-éléments ou encore les oligo-éléments. Essentiels pour stimuler l’activité biologique des sols, ces éléments rééquilibrent également le pH de la terre, garant de la croissance optimale des betteraves.

En utilisant ces solutions, la valorisation de la production de la betterave sucrière augmente. La quantité et la qualité des betteraves sont supérieures, notamment via une meilleure concentration en saccharose .

CONTACTEZ-NOUS